Aller au contenu principal

soluce Gray Matter

DAEDALUS CLUB

Dirigez-vous vers le bar du Daedalus Club (image01). Là, parlez au barman (image02). Parlez ensuite aux deux clients qui se trouvent non loin (image03).

image01

image01

image02

image02

image03

image03

Allez ensuite vers la gauche pour discuter avec Trickster (image04). Ce dernier vous apprendra que Méphistophélès est dans une zone privée du club et qu'il vous faudra trouver comme y accéder. Allez ensuite récupérer le journal près des deux clients (image05) et lisez-le. Enfin, retournez dans le grand hall du Daedalus Club (image06).

ATTENTION : Ne regardez pas le journal avant d'avoir parlé à tout le monde, vous passeriez à côté de X points bonus que vous ne pourriez pas récupéré après. Sauf en recommençant le chapitre à zéro.

image04

image04

image05

image05

image06

image06

Là, approchez-vous de la machine à sous démoniaque (image07). Utilisez ensuite les deux cornes jusqu'à avoir trois têtes de diable puis appuyez sur le levier quand la petite lumière rouge se situe comme sur l'image08. Ainsi, le temps qu'elle s'arrête, elle arrivera au niveau de la case correspondant à l'enfer (en bas) et vous aurez réussi. Après le petit passage par le toboggan, dirigez-vous vers la reine de cœur (image09).

image07

image07

image08

image08

image09

image09

Là, lisez le texte sur le mur (image10). Ce dernier vous apprendra qu'il faut trouver 3 clés pour sortir d'ici. Malheureusement, le sous-sol du Daedalus Club est un vrai labyrinthe... Mais si vous suivez gentiment le guide, tout devrait bien se passer. Tout d'abord, approchez-vous de l'inscription (image11), cliquez sur la boite (image12) puis lisez le message qu'il y a dessus. Voici un conseil qui vous sera utile et vous comprendrez bientôt pourquoi.

image10

image10

image11

image11

image12

image12

Prenez désormais la première porte sur la gauche (image13) et vous arriverez dans la salle de trèfle. Là, prenez la quatrième porte de gauche (image14) pour arriver dans la salle de carreaux. Désormais, pour gagner quelques points bonus, prenez la première porte sur la gauche (image15) et vous vous retrouverez dehors.

image13

image13

image14

image14

image15

image15

Rentrez de nouveau dans le bar du Daedalus Club (image16) et parlez à Trickster (image17) de l'énigme du sous-sol. Ensuite, retournez dans le grand hall du Daedalus Club et utilisez de nouveau la machine à sous démoniaque. Une fois en bas, refaites le même chemin pour retourner à la salle de carreaux. Une fois que vous y serez, regardez l'interrupteur et appuyez dessus (image18).

image16

image16

image17

image17

image18

image18

Approchez vous ensuite du tableau (image19) et regardez-le (image20). Comme on vous a dit précédemment qu'il fallait suivre la femme, suivons le conseil de la magicienne qui dit : « Choisissez la sortie qui vous montre votre prix au plus loin. » Si cela vous semble obscur pour le moment, prenez la porte de la Reine de Carreau (image21) et vous serez éclairer. Et oui, il s'agit bien d'un labyrinthe...

image19

image19

image20

image20

image21

image21

Pour réussir, allez vers le fond et prenez toujours le chemin où le reflet du piédestal dans le miroir est le plus petit. A titre d'exemple, sur l'image22, il faut aller à gauche. En suivant toujours le plus petit reflet, vous arriverez vite à la clé orange qu'il faudra prendre (image23).

image22

image22

image23

image23

Ensuite, pour partir, prenez n'importe quelle sortie (image24) et vous verrez vite qu'Helena est elle aussi paumée dans le labyrinthe. Pour la rejoindre, réutilisez la même technique et suivez toujours le plus petit reflet (image25).

image24

image24

image25

image25

Très vite, Helena va flipper. Conseillez-lui de rester où elle est (image26) pour éviter de rendre les recherches plus difficiles. Continuez votre route en suivant la même technique et vous la retrouverez bien vite. Ensuite, après une petite discussion, vous serez de nouveau dans la salle de carreau. Pour continuer, prenez la deuxième porte sur la gauche (image27).

image26

image26

image27

image27

Une fois dans la salle de pique, approchez-vous de la vierge de fer (image28). Ouvrez-là (image29) et lisez le message (image30).

image28

image28

image29

image29

image30

image30

Approchez vous ensuite du tableau (image31), regardez le (image32) et vous apprendrez que vous aurez besoin de menottes pour l'épreuve de la Dame de Trèfle.

image31

image31

image32

image32

Du coup, approchez-vous des menottes (image33) et récupérez-les (image34). Ensuite, prenez la porte de la Reine de Trèfle (image35) afin de découvrir le piège qui s'y trouve.

image33

image33

image34

image34

image35

image35

Après ce dernier, vous vous retrouverez dans la salle de carreaux. Prenez la deuxième porte sur la gauche (image36) puis, quand vous serez de nouveau dans la salle de pique, prenez la troisième porte sur la gauche (image37) pour retourner dans la salle de cœur.

image36

image36

image37

image37

Allez voir le tableau (image38) de plus près (image39) et vous apprendrez que pour l'épreuve de la Dame de Pique, il faut déplacer Atlas (c'est en tout cas ce que l'on voit sur le livre de la magicienne). Poursuivez votre route et prenez la première porte sur la gauche (image40).

image38

image38

image39

image39

image40

image40

Une fois là, approchez-vous du tableau (image41), regardez-le (image42) et vous apprendrez que pour l'épreuve de la Dame de Cœur, il vous faudra un pistolet. Dirigez-vous ensuite vers les statues mythologiques (image43).

image41

image41

image42

image42

image43

image43

Regardez Atlas puis poussez-le (image44). Ensuite, prenez la porte qui mène à l'épreuve de la Reine de Pique (image45).

image44

image44

image45

image45

Sélectionnez les menottes dans votre inventaire, regardez les planches à plusieurs reprises puis utilisez les menottes deux fois de suite sur les planches (image46). Marchez ensuite jusqu'à l'îlot, regardez le piédestal et prenez la clé verte (image47). Vous pouvez désormais retourner d'où vous venez. Prenez alors la première porte de droite (image48).

image46

image46

image47

image47

image48

image48

Une fois dans la salle de cœur, prenez la troisième porte de droite (image49) puis prenez la porte de la Reine de Trèfle (image50). Regardez alors la statue d'Atlas deux fois de suite (image51).

image49

image49

image50

image50

image51

image51

Vous pourrez alors récupérer la clé violette (image52). Sortez de cette pièce par la seule issue possible puis retournez à la salle de cœur en passant par la troisième porte de gauche (image53). Là, allez vers les statues de style Renaissance (image54).

image52

image52

image53

image53

image54

image54

Mettez ensuite les 3 clés de couleur dans la serrure (image55) et passez la porte de la Reine de Cœur (image56). Dans cette nouvelle salle, regardez Méphistophélès (image57).

image55

image55

image56

image56

image57

image57

Pour lui faire cracher le morceau, il va falloir récupérer le pistolet. Quittez cette pièce (image58) puis prenez la troisième porte de droite (image59). Là, approchez vous du pistolet (image60).

image58

image58

image59

image59

image60

image60

Prenez-le dans sa boite (image61) et repartez par la troisième porte sur la gauche (image62).

image61

image61

image62

image62

Retournez au fond de la salle de cœur (image63), entrez de nouveau dans la pièce de la Reine de Cœur (image64), sélectionnez le pistolet dans votre inventaire et utilisez-le sur Méphistophélès (image65).

image63

image63

image64

image64

image65

image65

CHRIST CHURCH COLLEGE

Après pas mal de cinématiques et de révélations, vous vous retrouverez dans la nef de Christ Church College (image66). Associez la fée en papier qu'Angela vous a donnée à la lanterne que Méphistophélès vous à offert. Ensuite, utilisez là sur Angela (image67). Ensuite, après qu'Angela se soit déplacée, allez utiliser l'interrupteur (image68) avec David.

image66

image66

image67

image67

image68

image68

Et c'est sur cette dernière action que vous terminez Gray Matter !

Écrit par Pilif le 23/12/2010

Il parait que ça cartone ...