Aller au contenu principal

soluce Batman : Arkham City

Soluce Batman Arkham City

Tu ne peux répondre à cette question qu’à partir d’un point de vue inhabituel. Seras-tu à la hauteur ?

Dans le tunnel de refroidissement D, formez une plaque de glace sur l’eau (image 1) puis une fois dessus, passez en mode Détection. Vous verrez alors un point sur le mur (image 2). Mettez-vous dans le bon axe pour analyser la scène avec le reste du point d’interrogation (image 3).

image 1

image 1

image 2

image 2

image 3

image 3

Dis-moi, il paraît que l’habit ne fait pas le moine. Qu’en pensent donc les mannequins ?

Analysez le costume de Harley Quinn dans le bureau du responsable (image 4 et 5).

image 4

image 4

image 5

image 5

Une fois rassemblés, ces deux là feront-ils à nouveau un ?

Après avoir pénétré dans une ventilation depuis la chaîne de montage, analysez les deux frères Abramovici se lamentant sur un même banc (image 6 et 7).

image 6

image 6

image 7

image 7

Celui qui a donné son diplôme à cette personne devait être un vrai clown.

Dans la chambre de fusion, analysez le diplôme entre de multiples photos du Joker sur le mur d’une salle de contrôle (image 8 et 9).

image 8

image 8

image 9

image 9

J’ai bien peur que tu ne deviennes marteau. Tout le monde sait qu’Harley l’est déjà.

Au bout du tunnel de refroidissement D, côté chambre de fusion, se tient une tête de Harley à briser. Aux pieds de la grosse poupée repose le marteau (image 10 et 11).

image 10

image 10

image 11

image 11

Quand BOYLE est là, Freeze crie au génie, n’est-ce pas Chevalier noir ?

Dans le tunnel de refroidissement B, analysez l’affiche « Boyle Cryogenics » accrochée au mur (image 12 et 13).

image 12

image 12

image 13

image 13

Qu’est-ce qu’un comique sans sa boîte magique ?

Dans la chaufferie, analysez la petite caisse en bois contenant divers objets près de l’endroit où aviez pris la grenade givrante de Mr Freeze lors de la mission secondaire 3.12. Coup de froid (image 14 et 15).

image 14

image 14

image 15

image 15

Il parait que ça cartone ...